Le quai des brumes (1938)

2,00MTK

Qualité : Full Blu-ray
Format : Iso

Studio  ‏ : ‎ Studiocanal

DISC INFO:

Disc Size: 33,003,498,672 bytes
Protection: AACS
BD-Java: Yes
BDInfo: 0.5.6

PLAYLIST REPORT:

Name: 00000.MPLS
Length: 1:31:32 (h:m:s)
Size: 19,977,025,536 bytes
Total Bitrate: 23.77 Mbps

VIDEO:

Codec Bitrate Description
—– ——- ———–
MPEG-4 AVC Video 23778 kbps 1080p / 23.976 fps / 16:9 / High Profile 4.1

AUDIO:

Codec Language Bitrate Description
—– ——– ——- ———–
DTS-HD Master Audio French 1565 kbps 2.0 / 48 kHz / 1565 kbps / 16-bit (DTS Core: 2.0 / 48 kHz / 1509 kbps / 16-bit)
DTS-HD Master Audio German 1678 kbps 2.0 / 48 kHz / 1678 kbps / 16-bit (DTS Core: 2.0 / 48 kHz / 1509 kbps / 16-bit)

SUBTITLES:

Codec Language Bitrate Description
—– ——– ——- ———–
Presentation Graphics English 51.484 kbps
Presentation Graphics French 7,054 kbps
Presentation Graphics German 24.404 kbps

Catégories : ,

Description

Par une nuit ténébreuse, un déserteur du nom de Jean arrive au Havre dans l’espoir de quitter la France. En attendant un bateau, il trouve refuge au bout des quais, dans une baraque autour de laquelle gravitent plusieurs marginaux. Il y fait la rencontre de Nelly, une belle et mystérieuse jeune femme dont le regard le bouleverse. Cette dernière vit dans la terreur de son tuteur, le misérable Zabel, lui-même racketté par une bande de voyous. Par amour, Jean se mêle aux affaires de Nelly et met les pieds dans un engrenage périlleux…

18 mai 1938 / 1h 31min / Drame
Date de reprise 31 octobre 2012
De Marcel Carné
Avec Jean Gabin, Michel Simon, Michèle Morgan
Nationalité français

Titre : Port of Shadows

Synopsis : Down a foggy, desolate road to the port city of Le Havre travels Jean, an army deserter looking for another chance to make good on life. Fate, however, has a different plan for him, as acts of both revenge and kindness render him front-page news.

Informations sur la sortie : 1938-05-17

Note : 7.529/10

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Le quai des brumes (1938)”